Nedap équipe tout le réseau de distribution de Plaine Commune

Le 1er janvier 2005, les 8 villes de Plaine Commune ont transféré leurs compétences en matière de lecture publique à la Communauté d'agglomération. Cette mutualisation a permis de mettre en réseau l'ensemble des médiathèques du territoire et de développer la lecture publique.

 

Plaine commune

 

Depuis cette date, les médiathèques relèvent exclusivement de la compétence de Plaine Commune.

Actuellement, 23 médiathèques + 3 bibliobus composent le réseau de lecture publique. Environ, 200 agents travaillent dans les différents établissements. 

 

Objectif : équiper l'ensemble des médiathèques et des bibliobus du réseau

 

D’un point de vue informatique, le 1er acte de la communauté d’agglomération a été de ré-informatiser les bibliothèques. Pour cela, une migration des 6 bases de données qui existaient avant le transfert a été effectué en même temps que toutes les bases ont été fusionnées en une seule. Ainsi en mai 2006, les médiathèques rouvraient avec un logiciel unique et un catalogue unique sur l’ensemble du réseau des médiathèques. Durant l’été 2006, les médiathèques de L’Île-Saint-Denis et Villetaneuse ont été informatisées et leurs fonds intégrés dans le catalogue commun.

Grâce au système de Nedap, les usagers peuvent emprunter dans n’importe quelle médiathèque avec une carte unique d’usager sur tout le réseau de lecture publique. Les règles de prêt sont les mêmes dans les 23 bibliothèques et les 3 bibliobus.

Tous les services proposés sont entièrement gratuits pour tous les usagers (abonnement, activités culturelles, consultation internet, etc.).

L’objectif était d’équiper l’ensemble des médiathèques et des bibliobus du réseau de lecture.

Tous les sites sont équipés d’automates. L’objectif est d’arriver au maximum de transactions automatisées dans ces lieux en approchant les 100% de libre-service. Le système RFID combinera identification des documents et protection antivol.

 


Borne retour RFID

 

Un chariot de retour RFID et sa station d'accueil

 

Pour répondre à ces exigences, il était nécessaire de mettre en place une solution adaptée aussi bien aux adhérents qu'aux bibliothécaires, celle-ci devant être simple d'utilisation, performante, esthétiqueet parfaitement intégrée dans l'établissement.

 

Nedap a équipé le réseau d'automates de prêt en libre-service

 

L’ensemble des documents est équipé d’étiquettes RFID soit une estimation aujourd’hui de 770 000  documents dans 22 établissements et 3 bibliobus.

Le réseau est équipé d'automates en libre-service pour réaliser le prêt.

Pour compléter cette partie libre-service, Nedap a installé dans le réseau une boîte de retour extérieure 24h/24 permettant de faire le retour des documents en dehors des horaires d’ouverture de la bibliothèque. Ces différents automates permettent de réaliser le prêt/retour RFID de près de 300 000 documents (Livres, CD/DVD) en libre accès.

Le réseau dispose de platines RFID installées dans les différentes structures  afin de réaliser l'exemplarisation et le catalogage des documents, ainsi que le retour et le prêt en cas de besoin, mais aussi de portiques antivol permettant la protection des documents et le comptage des usagers.

Platines RFID  Des platines RFID
   

Résultat : optimisation de la disponibilité du personnel

 

Résultats : L’objectif de tendre vers 100%  des transactions de prêt  automatisées a été accompli avec succès.

Grace à cela le personnel est libéré de cette tâche et peut utiliser son temps pour l’accueil au public et la médiation notamment.

 

Vous aussi, équipez votre bibliothèque avec la technologie RFID Nedap !

 

Découvrez toute notre gamme de solutions RFID pour les bibliothèques ICI et n'hésitez pas à nous contacter !