Le système AEOS® : l'interaction des technologies
pour faciliter et optimiser la gestion du contrôle d'accès.
 
 

Nedap lance AEOS®, un système de contrôle d'accès utilisant des matériels « compatibles réseau » et construit à partir des dernières techniques de communication et de programmation. Son architecture en réseau offre une solution flexible et ouverte et fonctionne sur un mode d'intelligence répartie et non centralisée. Il s'intègre aux outils de sécurisation du réseaux existants de l'entreprise (Internet et TCP/IP) et permet une connexion informatique immédiate entre différentes bases de données. Ainsi, l'installation d'AEOS® évite le renouvellement total du matériel de sécurité et permet donc de réduire les coûts d'installation et d'évolution du système. Nedap, qui conçoit et fabrique les matériels et les logiciels (badges, antennes, lecteurs, solutions réseau, systèmes d'exploitation, connexion d'application etc.) peut facilement répondre aux besoins d'interconnexions entre les équipements et les applications nouvelles. La technologie AEOS® s'appuie sur une structure composée de trois « couches » communicantes, fonctionnelles et techniques.

 

1 Couche d'abstraction physique : souplesse et cohésion.


Cette première « couche » comprend les éléments matériels (contacts secs, relais, lecteurs de badge, caméras, capteurs de sécurité, lecteurs biométriques, etc.). Chaque élément est relié à une électronique de gestion qui génère des objets virtuels Java dotés de capacités de gestion et de réaction (dans une carte d'acquisition à plusieurs contacts, seuls les contacts utilisés génèreront des objets Java).
Par exemple, un objet Java « source vidéo » doit tenir compte du flux vidéo, de l'axe de déplacement horizontal et vertical, des prépositions etc. Pour connecter une nouvelle caméra via AEOS®, il suffit d'adapter l'interface physique pour l'intégrer au système. Si de nouveaux besoins apparaissent (contrôle d'accès par badge, identification des conducteurs du parc automobile...), une nouvelle interface physique et de nouveaux objets Java seront développés, sans remettre en question l'installation existante.

 

2 Couche de traitement logique : l'intelligence répartie.


Cette seconde « couche » comprend différents gestionnaires ou « moteurs logiques » pour le traitement des procédures, la gestion des autorisations et la communication sur le réseau. C'est également elle qui prend les décisions (autorisation donnée au porteur d'un badge) et qui réagit face à certains facteurs (déclencher une action déportée, remonter les informations vers une base de données).
La couche de traitement logique n'est pas localisée dans un endroit spécifique mais se répartit entre tous les éléments qui en dépendent : chaque Unité Centrale (UC) contient les procédures relatives aux éléments gérés, et communique les résultats vers les bons intervenants. Il est toujours possible d'ajouter des UC supplémentaires en fonction de l'évolution du site et des besoins.

 

3 Couche d'exploitation :


Son rôle est de présenter les événements, paramétrer les éléments et les stocker dans des bases de données, recevoir les flux d'information, envoyer des ordres, établir des passerelles informatiques avec d'autres systèmes etc. Cette « couche » contient les logiciels d'administration du système, essentiellement construits autour de serveurs programmés en Java et générant des pages HTML. Le serveur de gestion des accès est multi plate-formes, ouvert à toutes les bases de données compatibles SQL et génère une interface graphique HTML exploitable par n'importe quel navigateur Internet de dernière génération. Il est donc possible de réaliser des interfaces spécifiques qui s'intégreront au sein d'environnements professionnels (portail de la sécurité) ou bureautiques (gestion des visiteurs, accueil), et de réaliser des interfaces graphiques spécialisées dessinées en fonction des besoins (incrustation d'images de vidéosurveillance, boutons de commande de portes...).

 

Le Portail Intranet de Sécurité :


En tenant compte du fait que le réseau de communication devient le cœur de l'entreprise, Nedap propose son « Portail Intranet de Sécurité » un outil d'exploitation permettant d'atteindre un très haut niveau de sécurité et de productivité. La mise en place du Portail intervient après une étude approfondie des besoins, des systèmes existants et des méthodes internes à l'entreprise et doit tenir compte des moyens informatiques en place (intranet, formulaires disponibles en ligne, bases de données existantes, applications développées sur le site etc.). Ce Portail Intranet s'adresse principalement aux métiers des services généraux, de l'accueil et du gardiennage.
Le « Portail Intranet de Sécurité » améliore les performances individuelles, simplifie la formation, diminue les coûts de gestion, et réduit les temps d'exécution et de transmission des données. Sa structure Intranet permet l'accès rapide et facile aux informations puisque les liens utiles sont regroupés dans une même page HTML accessible depuis n'importe quel ordinateur du réseau disposant d'un navigateur Internet. Enfin, le Portail Intranet permet d'archiver les informations et événements quotidiens, ce qui permet une gestion cohérente des documents et des analyses statistiques de la vie du site.


 

Mots clé :
AEOS